TRIJUMEAU :

C'est la cinquième paire des nerfs crâniens qui, au niveau du ganglion de Gasser, se divise en 3 branches: - le nerf ophtalmique de Willis, qui se divise lui-même en 3 branches (lacrymale, nasale et frontale) - le nerf maxillaire supérieur - le nerf maxillaire inférieur. Ce nerf est sensitif pour la face et moteur pour les muscles masticateurs. L'atteinte pathologique de ce nerf se traduit par des névralgies faciales (voir NEVRALGIE FACIALE ) . L'atteinte virale, par le virus du zona par exemple, provoque une éruption caractéristique du territoire correspondant à la branche sensitive atteinte (lacrymale, nasale ou frontale) . Lorsque la branche ophtalmique est atteinte, une KERATITE peut s'observer. Le traitement du zona ophtalmique est la prise, le plus rapidement possible, d'aciclovir.